Make your own free website on Tripod.com
| Accueil | Recherche | Forum | Contact | Recommander | Livre d'Or | Annonces | Liens |

      

Langue » Tira n tamazight   ( taqbaylit ) »


La conjugaison

 

Chapitre VI :  

Leçon 17 : Le temps

 

     Au préalable, l’auteur nous prévient qu’un verbe est annoncé à l’impératif simple ( deuxième personne du singulier ) 

Exemples :  Ecc, azzel, aru, argu….

1) l’impératif du verbe ‘’ ecc ’’ ( manger ) :  

 

simple

intensif

2ème pers singulier

Ecc

tett

2ème ps Pl mas

Eccet

Tettet

2ème pers.  fém.

Eccemt

Tettemt

 

2) Le prétérit ( du même verbe avec les mêmes personnes ) :  

 

simle

intensif

2ème pers. sing.

Teccid

Ttetted

2ème pers. plur. masc.

Teccam

Ttettem

2ème pers. plur.  fém.

Teccamt

Ttettemt

 

3) L’aoriste  (…………..) :  

2ème pers. sing.

Ad tecced

ad ttetted (sans tenir compte de l’assimilation du ‘d’ nous dit l’auteur.

2ème pers. plur. masc.

ad teccem

ad ttettemt

2ème pers. fém.

Ad teccemt

ad ttettemt

 

4) Schéma général de la conjugaison :

Personnes

Conjugaison

Personnes

Conjugaison

1ère pers. sing.

………….

1ère pers. plur.

N………

2ème pers. sing.

T…………..d

2ème pers. plur.

T…………m

 

 

 

 

3ème pers. masc. sing

I………………

3ème pers. masc. plur.

………….n

3è pers.fém. sing.

T…………..

3ème pers. fém. plur.

………….nt

 

  Ces lettres sont appelées des indices de personnes.

      Pour obtenir la conjugaison d’un verbe, il suffit de remplir les pointillés par le radical du verbe à l’aspect correspondant.

Par exemple, le radical du verte ‘’ecc’’ au prétérit est :  

cci/cca

cci +  ,  i + cca.

Radical de ‘aoriste simple ‘’ecc’’

 

Radical    ‘’’                ‘’’  Intensif : ‘’tett’’.

Donc pour conjuguer un verbe, il faut au moins maîtriser ses quatre radicaux !

Leçon 18 : Le participe :

 

     Pour former un participe, prendre un verbe conjugué à la 3ème personne du singulier de tous les temps, ajouter un ‘n’ à la fin du verbe quand il s’agit de la forme négative, le ‘n’ se place en préfixe de celui-ci.

Exemples : 
     ‘’ icca ’’ a pour participe ‘’ iccan ’’ à l’affirmative et ‘’ necci ’’ à la forme négative.

Win iccan,

Win ur necci,

Win ara yeccen

 

-------------------------- oOo ------------------------

 

Avez – vous retenu quelque chose ?

Une règle quelconque qui vous permette de maîtriser votre conjugaison ?

     On a eu droit à une description détaillée du verbe ‘ecc’ conjugué à des temps et formes différents. Il paraît qu’il faut connaître les quatre radicaux de chaque verbe pour savoir le conjuguer. Cela suppose qu’on maîtrise déjà la langue et qu’il suffit de transcrire votre mémoire, son après son … ?

 

Leçon 17 :

 

     Nous allons nous servir du schéma général de la conjugaison donné au point 5) pour élucider une irrégularité introduite dans la conjugaison à la deuxième personne du pluriel de l’impératif :

     En effet nous constatons que la règle générale des indices de personnes n’est pas respectée.

L’indice de la 2ème personne du pluriel masculin est :   ‘’  T…………..M ’’

L’indice de la 2ème personne du pluriel féminin est :  ‘’ T…………MT ’’

Que constatons nous à l’impératif pour ces mêmes personnes :  ‘’……….t’’,  ‘’…….mt’’.

 

     Ce ‘’T’’ ne peut être un indice de la 2ème personne du pluriel masculin. Et ce là ne peut être une exception, ce n’est qu’une erreur de conjugaison introduite par les usagers dans la langue parlée.

Parce que réellement, on dit : ’eccem !’.

Mais alors le ‘’t’’ c’est quoi ?

Malheureusement, ce n’est pas la seule inconnue pour nous !

Dites nous Monsieur ACHAB, le choix du verbe ‘’ecc’’ est-il prémédité ou facultatif ?

Cela suppose – t- il que tous les verbes vont se conjuguer de la même manière ?

Prenons un autre exemple et vérifions :  ‘’ aru ’’ se dit ‘’ taru ’’ d’où vient ce ‘’ t ’’ ?

Il est conjugué à quel temps ?

Au fait, combien y – a – t – il de temps dans votre conjugaison ?

L’impératif, le passé ( prétérit ) le futur ( aoriste)  ?

     Pauvre tamazight qui n’a même pas un présent de l’indicatif ! Arrêtons sinon Monsieur Achab va nous désespérer !

Encore une inconnue en vue !

     Peut-on nous expliquer qu’est ce que ce ‘’ n ’’ qu’on ajoute avant ou après le verbe à la 3ème personne du singulier pour former le participe ?

S’agit-il vraiment d’un participe ?

     Mis à part les exemples donnés par l’auteur, ne vous arrive-t-il pas de répondre à une question qui vous est personnellement adressée par : ’’ n + verbe ’’ ?

Exemple :   ‘’t eccid ? ’’  je réponds : ‘ necca ’.

Ou bien  awi-d ad necc ’.

     Ce ‘’ n ’’ ajouté au verbe rend la réponse, ou la phrase évasive, imprécise. Parce que, ce n’est ni la première personne du pluriel ni un participe à la forme négative. C’est quoi alors ?

     A force de prendre des raccourcis on veut faire de tamazight un squelette dont on ne distingue même pas les multiple et différents os qui le composent chacun avec sa fonction.

 

---------------- oOo -----------------

 


| Accueil | Recherche | Forum | Contact | Recommander | Livre d'Or | Annonces | Liens |
                                                                                                               

Copyright © 2003 [tamusni.tripod.com]. All rights reserved. TR.