Make your own free website on Tripod.com
| Accueil | Recherche | Forum | Contact | Recommander | Livre d'Or | Annonces | Liens |

      

Histoire :                                       

Un peu d'histoire

 

          Les Berbères sont l'une des plus anciennes communautés d'Afrique du Nord. Pendant des siècles, les Berbères habitèrent la côte d'Afrique du Nord, entre l'Égypte et l'océan Atlantique. Ils y restèrent jusqu'au VIIe siècle apr. J.-C., quand les Arabes conquirent l'Afrique du Nord et repoussèrent vers l'intérieur du pays de nombreux peuples berbères, vers les montagnes de l'Atlas et le Sahara. Après la conquête arabe, les Berbères adoptèrent lentement la foi musulmane de leurs conquérants. Les siècles qui suivirent furent marquées par des luttes presque continuelles pour la domination de l'Afrique du Nord, entre les divers groupes berbères, entre les Berbères et les Arabes, et entre tous ces peuples et les envahisseurs espagnols, portugais et turcs. Pendant la même époque, la côte barbaresque d'Afrique du Nord, dont le nom est en fait dérivé du mot "berbère", fut bientôt considéré comme étant la base principale des pirates arabes et berbères qui attaquaient les navigateurs méditerranéens.

          La France et l'Espagne conquirent le Maroc et l'Algérie à la fin du XIXe siècle et au début du XXe. Après la Première Guerre mondiale, les populations berbères et arabes d'Afrique du Nord commencèrent activement à réclamer leur indépendance. A partir de 1920, et jusqu'à sa reddition en 1926, Abd el-Krim battit à plusieurs reprises les troupes espagnoles du Maroc. Puis les Berbères firent une avancée dans le Maroc français en 1926, mais furent repoussés l'année suivante par les troupes françaises et espagnoles alliées.

          Au cours de la vague de nationalisme qui souleva les peuples indigènes en Afrique du Nord française après la Seconde Guerre mondiale, les Berbères jouèrent un rôle un peu ambigu. Au Maroc, les Berbères constituèrent le principal rempart de l'autorité française. En 1953, les Français, soutenus par cette Faction alliée, exilèrent le sultan nationaliste du Maroc Mohammed V. Par la suite, le sentiment antifrançais finit par se renforcer aussi bien chez les Arabes que chez les Berbères du Maroc : le 20aout 1955, des forces berbères venues des montagnes de l'Atlas algérien attaquèrent deux colonies rurales du Maroc et tuèrent 77 ressortissants français. La perte de l'appui berbère contribua à ce que les Français mettent un terme à l'exil de Mohammed V en 1955 et accordent finalement son indépendance au Maroc en 1956.

          En Algérie, une résistance violente à la domination française soutenue par les Berbères se poursuivit jusqu'à ce que le pays obtienne son indépendance en 1962.

 

In l'Express, 13 octobre 1994

 

                                               

 


| Accueil | Recherche | Forum | Contact | Recommander | Livre d'Or | Annonces | Liens |
                                                                                     

Copyright © 2003 [tamusni.tripod.com]. All rights reserved. TR.