Make your own free website on Tripod.com
| Accueil | Recherche | Forum | Contact | Recommander | Livre d'Or | Annonces | Liens |

       Langue » Ta qevlyrrae ta maziptt  =  l’orthographe ta maziptt »

 

" « Règle  QUATRE  » "

 

 

            Les noms ayant une seule consonne finale précédée de la voyelle « E » n’empruntent pas la marque de pluriel  « EN ».

           C’est ce « E » situé derrière l’unique consonne finale du nom qui s’accentuera en (ê) lors de la conversion.  

Exemples :

A

gerzsézs

i

gerszêzs

lièvre(s)

A

gjenduez

i

gjendüêz

veau(x)

 

 

 

 

 

A

mecéc

i

mecêc

chat(s)

A

mendiel

i

mendiêl

foulard(s)

A

meprpën

i

meprpên

plante(s)

 

 

 

 

 

A

palêdt

i

pâlêdt

mur(s)

A

paném

i

pânêm

roseau(s)

A

pelên

i

pëlên

torrent(s)

A

peyël

i

peyêl

ânes

A

qamëm

i

qâmêm

bec(s)

A

qejën

i

qejên

chien(s)

A

qelmuen

i

qelmüên

capuchon(s)

A

serdtuen

i

serdtüên

mulet(s)

A

vecckiew

i

vecckiêw

fusil

A

vendayer

i

vendâyêr

bendir(s)

A

veprnues

i

veprnüês

burnous

A

yazéw

i

yâzêw

coq(s)

 

A zapêpr

i

zâpêpr

desert(s)

 

Icifew

i

icifêw

mocassin(s)

 

Imeproedt

i

imeproêdt

crayon(s)

 

Remarques :
                     En ta maziptt, tout nom faisant (i .......ê+consonne) en terminaison, au pluriel, il doit être écrit avec un ‘E’ et une consonne finale au singulier, qu’on sache ou pas sa ou ses définitions.

                     Ce « E » avant l’unique consonne finale peut, au singulier, être prononcé (ê) ou (é) ou (ë) ou tout simplement ‘e’ (voyelle brève). Mais, au pluriel, il est toujours prononcé « ê » .

 

A

dterêr

A

mecéc

I

dtërêr

I

mecêc

 

 

 

 

A

qejën

A

Papref

I

qejên

I

pâprêf

 

La voyelle « U » s’accentuera en (ü) dans les substantifs n’empruntant pas le suffixe « en » lors de leur conversion.

A

mencuef

I

mencüêf

Fou (s)

A

veprnues

I

veprnüês

Burnous

A

gjerjuem

I

gjerjüêm

Gosier (s)

A

centuef

I

centüêf

Collier (s)

A

serdtuen

I

serdtüên

Mulet (s)

A

medtuedt

I

medtüêdt

Monde (s)

 

            Les lexicographes, ceux, celles qui établissent des lexiques, doivent s’assurer de l’orthographe plurielle de tout substantif singulier afin d’éviter toute erreur et aider par là les lecteurs et les lectrices d’obtenir, en toute facilité de ces pluriels réguliers.

           Quand nous entendimes pour la première fois de nos interlocuteurs prononcer le substantif « a gerzsizs » que nous ne connaissions pas, nous demandâmes, quel sera le pluriel de ce singulier.

On nous répondit « i gerzsazs ».

Nous le lexicographiâmes, dans notre lexique :

A Gerzsézs.

Et, tous ceux, celles qui apprirent la règle ‘’quatre’’ de t irrigoemtt ne sauront se tromper sur son pluriel !

 

 


| Accueil | Recherche | Forum | Contact | Recommander | Livre d'Or | Annonces | Liens |
                                                                                                               

Copyright © 2003 [tamusni.tripod.com]. All rights reserved. TR.